Le surmenage maternel, ce qui m’est arrivé et comment j’en sors ?

On en parle peu mais cela arrive vite et à beaucoup plus que l’on ne le pense. Moi même j’ai subi le surmenage maternel. Au début on ne s’en rend pas compte. On profite de nos enfants, on veut leur donner le meilleur et on arrive à s’en oublier. Que ce soit pour les enfants, pour votre couple ou/et surtout pour VOUS !! Il faut faire le nécessaire. 

Qu’est ce que le surmenage maternel ?

C’est une fatigue extrême physique et psychique des mères qui essayent de tout contrôler et s’épuisent à vouloir tout faire ; voir les faire parfaitement. Elle se donne trop à s’en oublier.

Comment reconnaître le surmenage maternel ?

Souvent une mère en surmenage va commencer à ressentir de la tristesse, de la colère, de l’anxiété, des sentiments mitigés et va commencer à ne plus supporter de simples bêtises des enfants (par exemple) ou de simples aléas de la vie... alors oui beaucoup de femmes peuvent ressentir ça de façon passagère mais lorsque cela dur on parle de burn-out ou surmenage maternel. 

Ce surmenage peut arriver au premier comme au troisième enfant et peut subvenir après la naissance comme bien plus tard. 

De mon côté, je n’ai pas tout de suite identifié ce problème comme du surmenage maternel, je me disais que ce n’était que passager mais plus je me fourvoyais plus je me suis embourbée dans cette situation. Situation qui a entraîné sans le vouloir une cascade de problèmes. 

Et puis, lorsque j’ai pris conscience de mon problème, j’ai commencé à en parler et surtout essayer de mettre des choses en place. 

Comment sortir de cette situation ?

Lorsque tu es dans cette situation, il est important dans un premier temps d’en prendre conscience. Puis ensuite d’essayer de mettre des choses en place comme : 

  • Vivre le moment présent. Cela paraît utopique et banal mais selon Eckhart Tolle, écrivain du livre "Le pouvoir du moment présent", il est important de se recentrer sur le moment présent, ne pas penser au passé ou au futur. C’est à dire, par exemple, si à un moment donné ton enfant te demande de jouer avec lui, profite de cet instant tout en conscience, ne penses pas à la vaisselle ou au repas que tu devras faire dans 15 min car si tu y penses tu commenceras à t'énerver et à créer une situation désagréable pour toi et ton enfant et cela ne changera pas le fait que dans 15 min tu iras faire le repas... Si tu souhaites d’ailleurs en savoir plus sur "le pouvoir du moment présent" je te recommande de le lire (ICI), il existe aussi une version exercice. Prends la direction de ton mental !!
  • Prendre du temps pour soi ! Avec des bébés allaités cela peut être contraignant mais c’est avant tout, nous mère, qui nous mettons des bâtons dans les roues. Sans parler des alternatives à tirer son lait, le faire donner au biberon ou avec un dal (dispositif d’aide à la lactation); on peut ne serait ce que faire du sport pendant la sieste de bébé ou le laisser jouer faire un câlin à papa et sortir de faire un massage ... 
  • faire des sorties en couple ! C'est important pour ne pas sombrer dans le quotidien fatiguant, avouons-le avoir des enfants ce n’est pas facile ☺️😉. Car votre bonheur de couple se répercutera sur votre vie de famille.  Alors oui, cela n’empêche pas de faire des sorties avec bébé ou enfants mais sortez de la maison, sortez des habitudes. Je ne l’ai pas assez fait et cela s'est vu dans la vie de famille alors maintenant je corrige tout ça. Pour le bonheur de tous.  
  • Se faire aider pour les tâches ménagères. Avoir une maison saine et rangée oui, mais ne pas s’emprisonner dans cette tâche c’est tout aussi important. Il faut savoir accepter l’aide que ce soit du compagnon, des beaux parents ou de tes parents voir même d’amis... Moi avec deux petites filles en bas âge et deux sociétés à gérer, j’ai eu beaucoup de mal à gérer mon chez moi et les taches ménagères. J’ai alors commencé à stresser de tout cela tout en refusant plus ou moins l’aide que l’on me proposait. Alors oui maintenant on partage les tâches et surtout on se fait aider car pour moi, je ne dis pas que c’est le cas pour tout le monde, mais pour moi un environnement rangé c’est un environnement moins stressant.

Alors fais-tu parties des mamans surmenées ? Toi aussi tu veux être une mère parfaite ? Mais on est parfaitement imparfaite et c’est ok !! Il faut l’accepter et prendre du temps pour sois !! Allez les filles votre vie ne s’arrête pas aux enfants, ils font partis de votre vie et ils contribuent à votre bonheur mais équilibrez-vous ! Moi en tout cas je me force dorénavant à penser également à moi pour que mes filles aussi s’épanouissent dans mon bonheur.