​cicatriser


Cicatriser les plaies, crevasses liées à la grossesse et l'allaitement.

Des produits inoffensifs et efficaces

Ici je parle de cicatrisation d'une part pour les bobos quotidiens mais bien évidemment lié à la grossesse et à l'allaitement. 

Pour ma part, j'ai subi des césariennes et j'ai donc dû faire face à la cicatrisation de la plaie. Et j'ai également eu, surtout pour ma première, des crevasses aux deux seins. Ces fameuses crevasses, qui vous font mal et qui gênent lors de l'allaitement. Et oh non, elles n'étaient pas petites et ont mis longtemps à cicatriser car j'ai eu du mal à trouver au début le bon remède. Voici déjà quelques explications scientifiques. Tu es prête ?

Sais-tu comment fonctionne le corps pour cicatriser ?

La cicatrisation par définition est la manière dont les tissus vivants vont refermer et réparer toute discontinuité dans leur structure après une agression. Cette machinerie ;-) se déroule en plusieurs étapes et ça pour l'ensemble du corps. En général, voici ce qui se passe : 

1) La coagulation du sang : lorsque la plaie est fraiche, un caillot de sang va se former pour protéger et fermer la plaie afin de permettre la formation de nouveaux tissus en dessous.

2) L'inflammation : L'endroit va se mettre un peu à gonfler et devenir sensible. C'est l'étape où les globules blancs du sang font le nettoyage de tout ce qui n'est pas viable et éliminent les microbes qui veulent s'implanter.

3) La détersion : C'est une étape de nettoyage, ce sont des microbes spécifiques qui prolifèrent et nettoient les cellules mortes. Lorsque le nombre de microbes dépasses un seuil on parle alors d'infection .

4) La prolifération de nouveaux tissus : C'est the big étape où de nouvelles cellules viennent se coller entre elles pour reconstruire un épithélium (tissu fondamental comme la peau). Cela donnera une cicatrice de plus ou moins grande qualité esthétique, selon la profondeur et la largeur de la lésion initiale.


Alors oui, la cicatrisation est plus ou moins longue chez les personnes que ce soit pour une cicatrice de césarienne ou bien des crevasses, mais dans tous les cas, il existe des solutions pour aider l'organisme à se booster. Car une image vaut 1000 mots voici un petit schéma récapitulatif :

Que sont réellement les crevasses ? 

Il s'agit de lésions de la peau et des muqueuses présentant un aspect fendillé. Les crevasses peuvent être plus ou moins profondes et sont généralement douloureuses. Le plus souvent, elles apparaissent sur certaines parties de la peau et sur des zones ne présentant pas de pilosité et exposées à l’air. Mais dans notre cas, nous allons parler des crevasses liées à l'allaitement. 


Alors les crevasses des mamelons, ce sont aussi des gerçures situées sur le mamelon ou l'aréole. Elles surviennent généralement au début de l'allaitement. Pourquoi ? Elles sont souvent dues à une position du bébé, qui ne prenant pas bien le sein dans sa bouche tire, pince le mamelon sur l'os du palais et la crevasse arrive. 

Mon premier conseil est donc d'aller consulter une conseillère en lactation. Les conseillères IBLC permettent de voir la position de bébé et de corriger de suite en donnant les bons conseils. Elles peuvent également vérifier la présence ou non de freins de langues qui pourrait également être la cause d'une mauvaise prise en bouche du mamelon et de l'aréole. Ensuite, pour en effet cicatriser et réparer ces crevasses douloureuses, il existe différentes méthodes/produits que voici :

1

Le Lait Maternel


Une des méthodes peu chère et pratique, c'est ton lait. Oui oui ! Le lait maternel et le colostrum notamment (lors des premiers jours) est riche. Ces caractéristiques nutritionnelles sont importantes. 


Information trouvée sur la LLLfrance : "Lors de la formation des gouttelettes lipidiques dans les cellules de la glande mammaire, une membrane (dérivée de l'appareil de Golgi) vient entourer le future globule gras. Cette paroi est constituée de glycoprotéines, de phospholipides, de triglycérides, de cholestérol et d'enzymes. Elle joue le rôle d'émulsifiant, ce qui explique l'adhésivité du colostrum/lait maternel en phase finale de tétée, si propice au comblement de la crevasse et à sa cicatrisation."


Et comme vous l'aurez deviner, le lait humain contient des facteurs de croissance et notamment des facteurs de croissance épidermique (EGF). Ces derniers permettent la multiplication cellulaire et des facteurs anti-infectieux. Ainsi créer un pansement de lait maternel ou de colostrum favorise l'inhibition de certains facteurs infectieux et permet la régénération du mamelon. Après cela ne fonctionne pas pour tout le monde. On peut alors tester d'autres produits ou techniques.

2

L' Argent colloïdal 10ppm


Tu connais ? C'est super puissant, et c'est un produit que j'ai dans ma pharmacie pour différents cas. L' Argent colloïdal est une solution colloïdale anti-bactérienne et hydratante totalement innofensive pour les tout petits comme les adultes. Cette solution permet d'éliminer les agents infectieux qui peuvent se mettre dans les crevasses et comme il apporte de l'hydratation, il favorise la régénération cellulaire. Lors de mon premier allaitement, c'est cela qui m'a permis dans un premier temps de bien désinfecter et favoriser la cicatrisation. La seconde étape, après l'application du spray d'argent colloïdale, c'est également de laisser, lorsque l'on est chez soi bien sûr :-) la poitrine à l'air pour que les plaies puissent sécher. Personnellement, j'ai plus rapidement cicatrisée lorsque je laissais à l'air libre mais cela dépend de chacune. On la trouve ici

3


The Best cream ever !! Ce soin est une crème à l'eau de mer !! Oui mais pas seulement de l'eau resalée comme certains laboratoires font. Non, là je parle de la vraie eau de mer traitée. De l'eau de mer isotonique, soit à la même salinité que notre organisme (9000mg/l de sels minéraux). En quoi l'eau de mer et ce soin sont bénéfiques ?

Les fameux sels minéraux qu'ils contiennent sont à la même concentration que notre milieu extra-cellulaire (milieu dans lequel baigne nos cellules) mais aussi similaire en composition. De ce fait, notre organisme reconnait les minéraux et oligo-éléments et puise ce dont il a besoin pour favoriser l'hydratation et la régénération cellulaire cutanée. Elle ne contient ni conservateur ni parfum et peut donc s'appliquer sans danger sur les muqueuses et le corps que ce soit du tout petit ou des adultes. 


Cette crème est ma crème de jour et surtout ma crème de cicatrisation. On peut la retrouver ici

4

Les compresses d'eau de mer


Comme je viens de le dire plus haut, l'eau de mer est hyper bénéfique car similaire en composition à notre milieu extra-cellulaire. De ce fait, notre peau capte ce dont elle a besoin pour se rééquilibrer et se réparer. Faire des compresses d'eau de mer permet donc de créer un milieu enrichissant pour cicatriser. On peut appliquer les compresses entre chaque tétée. Après moi, j'aurai tendance quand même à te conseiller de laisser un peu tes seins à l'air libre après application pour laisser sécher. Car de mon vécu c'est ce qui a marché le plus rapidement. Tu peux rincer avant la mise au sein mais ce n'est pas obligatoire car sans danger pour ton bébé. Cela s'achète ici

5

L'huile de Nigelle


L’huile de Nigelle est une huile utilisée depuis des siècles pour ses bienfaits en tant qu'antiseptiques, anti-inflammatoires et antimycosiques. Riche en acides gras polyinsaturés pour la peau et l’organisme, elle joue un rôle clé pour la santé de nos cellules. Elle active notamment la microcirculation qui est nécessaire lors de la cicatrisation.  

C'est un très bon produit au bon rapport qualité/prix. On la trouve dans les magasins bio le plus souvent. Et c'est même bio que je recommande de la prendre. L'appliquer de temps en temps sur les crevasses ou les cicatrices permet de faciliter la réparation/régénération. 

 

Comme pour tout fonctionnement de notre organisme et notamment la régénération cellulaire, il est tout aussi important d'avoir une bonne hygiène de vie afin que l'organisme puisse travailler de façon optimal.


Si notre système digestif travaille trop, il va puiser dans les réserves énergétiques de notre corps et limiter la régénération des cellules qui en ont besoins. 

Alors veilles à bien manger et à te reposer (dès que bébé dort) pour pouvoir booster ta régénération. Et hydrates-toi bien ! Pour ta peau, ta cicatrisation et ton allaitement ;-) 

© 2021 Thrive Landing Pages. All rights Reserved | Privacy Policy | Disclaimer

Enter your text here...

MonallaitementComplice

Copyright Océane L'Arvor 2018  -  Mentions légales  -  CGUPolitique de confidentialité

Enter your text here...

>