Faut-il se préparer à l’allaitement ?

Faut-il ou ne faut-il pas se préparer à l’allaitement ? Il n’y a pas pour moi de bonnes ou mauvaises réponses cela dépend de ton tempérament.

Pour ma part, je me suis préparée et je pense que cela a en effet fait partie de ma réussite dans mon 1er allaitement.

Comment m’y suis-je prise ? J’y arrive ===>

Comme beaucoup, j’ai fait des achats sur le sommeil de bébé, l’allaitement, les recettes DME (article sur le sujet à venir ^^ ) et ma bibliothèque c’est fortement remplie. Mais dans ces livres, il me manquait de réels retours et témoignages de mamans.

Il y a quelques années encore, les familles vivaient proches.  Les tantes, grands-mères, grandes-soeurs aidaient les nouvelles mamans, d’une part avec bébé (le positionnement, le change…) et d’autre part à la maison. Maintenant, les familles sont plus éclatées et soutiennent, mais je trouve de façons différentes. Vous ne trouvez pas ? Je trouve que les gens donnent plus facilement de l’argent ou des cadeaux plutôt que de leur temps. Après si cela te convient pas de souci, nous avons tous des souhaits et attentes différents. Mais pour ma part, j’aurai voulu plus d’aide pour débuter mon allaitement et me sentir moins seule. Heureusement que j’avais mon Homme qui était là !! Merci mon chéri 😉  Mais je parlerai du commencement de mon premier allaitement dans un autre article (lien à venir).

Pour en revenir à la préparation de l’allaitement, je me posais ce genre de questions qui je pense ont déjà dû t’arriver en tête :

  • Si j’ai les mamelons sensibles, est-ce que je dois les préparer ?
  • Est-ce que je peux être aidée ?
  • Peut-on apprendre des choses avant de commencer l’allaitement, positions bébé…. ?

Mais on aura beau se préparer, cette première rencontre va tout chambouler. Crois-moi !! J‘aime beaucoup cette phrase qui dit « L’accouchement est le seul rendez-vous à l’aveugle où vous êtes sûre de rencontrer l’amour de votre vie »

On a beau se dire « ça y est je vais être maman » on ne sera jamais prête à cette première rencontre. Mais il est vrai que l’on veut bien faire alors voici quelques pistes pour vous aider à vous préparer :

  1. Préparer ses seins, c’est possible. Alors ça n’empêchera pas d’avoir des douleurs et des crevasses, mais dans tous les cas cela peut aider. Comment ? En te massant la poitrine avec des huiles, en portant tes vêtements sans soutien-gorge pour habituer les mamelons aux frottements. Il existe même des pinces mamelons pour les étirer un peu :p. Ça c’est pour le cas où ils sont pas trop ressortis. Je t’avoue celui là j’ai pas essayé mais qui sait ?? On peut être prête à tout pour moins souffrir. Et qui tente rien n’a rien 😉
  2. Prends contact avec des groupes facebook sur l’allaitement, va dans un groupe de la Leach League. Tu peux en trouver ici. Ces groupes te permettront de poser les questions, d’entendre le vécu de femmes qui te prépareront à ce que tu vas vivre et de voir des mamans allaiter aussi. Car ce n’est pas forcément facile.
  3. Parle à ton entourage de ton souhait d’allaiter et de ton souhait de respecter ce choix. Plus ils seront ce que tu veux réellement plus ils te laisseront tranquille lors du début.
  4. Prends rendez-vous avec une consultante en lactation ou une sage femme réputée pour l’allaitement afin de voir avec elle les positions de bébé. Car plus on s’est entrainé ou on a visualisé les bons mouvements plus on sera à l’aise le moment venu. Moi je l’ai fait et ça m’a rassuré. Je n’étais pas totalement dans l’inconnu.
  5. Achète un coussin d’allaitement 😉 très pratique pour laisser tes bras au repos lorsque bébé tété longtemps.

Libre à toi de voir comment te préparer si tu as des idées fonce. Tout ce qui te prépare te rendra plus forte mais n’oublie pas que tu auras cette part de surprises.

Tu as des questions sur les crevasses, les douleurs lors de l’allaitement ? Un article arrivera bientôt pour y répondre. Mais libre à toi de me laisser des questions ou commentaires. Je serai contente de pouvoir t’aider…

PS : Je te propose gratuitement mon E-Book « 7 astuces pour démarrer sereinement son allaitement » si cela t’intéresse mets ton adresse email ci-dessous 🙂